2 février 2024

L’appel à manifestation d’intérêt « Pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives »

Partager cette actualité sur :

En 2020 la Mairie de Martres-Tolosane a lancé une étude de faisabilité sur la faïencerie du Matet dans le cadre d’un financement européen POCTEFA COOP’ART. Cette étude a permis de définir un projet de réhabilitation de cette ancienne fabrique et d’identifier les axes de travail à mener pour la valorisation de la filière céramique et le développement des métiers d’art.

La faïencerie du Matet est un haut-lieu du patrimoine martrais, ce site garde une trace indélébile de notre histoire, de notre
savoir-faire faïencier. L’équipe municipale a très à cœur de valoriser ce lieu.

L’appel à manifestation d’intérêt « Pôles territoriaux d’industries culturelles et créatives » a été lancé par l’État dans le cadre de « France 2030 », afin de soutenir financièrement l’émergence d’initiatives mutualisées qui visent à structurer un écosystème territorial des industries culturelles et créatives. Aux cotés de la Région Occitanie, du Département de la Haute-Garonne, de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Occitanie, du Lycée Martin Malvy, de l’Agence AD’OCC (agence de développement économique de la Région qui a la gestion de la pépinière d’entreprises de Martres-Tolosane) et la Communauté de Communes Cœur de Garonne, la Commune de Martres-Tolosane travaille sa candidature à la phase 2 de l’appel à manifestation d’intérêt pour la structuration du pôle céramique autour de Martres-Tolosane.

L’objectif est bien entendu de trouver des financements pour réhabiliter la faïencerie du Matet mais la démarche consiste à aller plus loin. L’intérêt est de mobiliser les ressources du territoire en formation (Lycée de Cazères et ses formations en céramique), en lieux d’accueil de professionnels (pépinière d’entreprises de Martres-Tolosane), en développement touristique et économique.

Ce projet ambitieux doit permettre :

  • d’assoir le pôle céramique de Martres-Tolosane,
  • de porter un projet collaboratif plus général autour des métiers d’art,
  • d’avoir un impact national, voire international,
  • de structurer une filière attractive et pérenne sur un périmètre géographique défini,
  • de définir un axe de différenciation fort et marqué.

En effet, d’autres cités céramiques ont plus de notoriété nationale mais Martres-Tolosane a ses atouts et peut se démarquer. Sa singularité et le réseau mis en place depuis de nombreuses années autour du Salon des Arts et du Feu peuvent faire la différence. Nous sommes prêts à relever le défi pour participer à la redynamisation de la filière et rendre notre territoire attractif. Nous vous tiendrons informés de l’état d’avancement de cette candidature à ce financement.

Pour tout renseignement et information sur ce projet, contacter :
Flavie Saint-Blancat Estrémé – Chef de projet Commerces et Métiers d’Art à la commune de Martres-Tolosane
06 45 75 33 48 / 05 61 98 09 48 – flavie.estreme@mairie-martres-tolosane.fr

GALERIE PHOTO

Recrutement – Service civique école
  • École
L'école élémentaire de Martres-Tolosane recherche un service civique pour développer et faire vivre la bibliothèque de l'école à la rentrée 2024. P…
Programme espace jeunes – été 2024
  • Jeunesse
  • |Loisirs
Retrouvez ci-dessous le programme concocté par Amélia & Théo pour les jeunes de 11 à 17 ans à l'Espace jeunes de Martres-Tolosane.…